Médecine naturelle oui mais ...pas sans risque

Images

 

L'Aromathérapie n'est pas une médecine douce mais une médecine naturelle et même si les huiles essentielles sont pures et naturelles, NATURELLES ne veut pas dire sans DANGERS !
Du fait de leur forte concentration et de leur composition biochimique complexe l'emploi des huiles essentielles nécessite le respect de certaines règles de base si l'on veut bénéficier de leur efficacité et éviter les désagréments dus à une mauvaise utilisation.

Voici quelques règles de bases :

1) Faire un test cutané pour voir si vous avez une réaction allergique à l'huile essentielle que vous voulez utiliser ( 1 goutte diluée à un peu d'huile végétale sur le pli du coude, attendez 15 mn si vous n'avez aucune réaction (irritation ou rougeur) c'est bon, si vous avez une réaction c'est que l'huile essentielle ne vous convient pas. 

2) N'utilisez une huile essentielle pure que si vous êtes sûr de vous, uniquement si vous vous êtes bien renseignés !

3) L'utilisation d'huile essentielle par voie orale est réservé aux personnes initiées, demandez conseil à un spécialiste.

4) Il y a des précautions spécifiques à prendre pour certains utilisateurs dits "fragiles" comme : 
- les bébés, petits enfants (- de 6 ans) 
- les femmes enceintes ou allaitantes
- les personnes âgées
- les personnes allergiques, asthmatiques, épileptiques...

5) Ne jamais appliquer d’huiles essentielles sur les muqueuses, dans les yeux, dans les oreilles, ou dans le nez.

6) Les huiles essentielles ne se mélanges pas à l'eau, elles se diluent dans un corps gras comme de l'huile végétale.

7) Certaines sont dermocaustiques, photo-sensibilisantes, neurotoxique, néphrotoxique, hépatotoxique toujours bien se renseigner quant on utilise des huiles essentielles !

Toutes ces règles de bases seront revues et détaillées prochainement dans des articles plus développés sur les modes d'utilisations possible des huiles essentielles.