Les huiles essentielles et le soleil

Huiles essentielles photosensibilisantes  Plexus solaire

Afin de vous éviter tout risque de photosensibilisation dû à une mauvaise utilisation durant cet été, lisez bien ce qui suit ...

Qu’est-ce que la photosensibilisation ?

C’est une augmentation de la sensibilité de la peau qui se met à réagir de façon anormale à l’exposition solaire se manifeste sous la forme de rougeurs érythémateuses pouvant conduire à une hyper-pigmentation de la peau.
Cela est dû soit à l’application sur la peau de certaines huiles essentielles ou essences, ou huiles de macération.
Les molécules responsables sont :
- les furocoumarines et les pyrocoumarines

➡️ La voie cutanée est principalement concernée alors que la voie orale l'est nettement moins.

L'application cutanée est toutefois possible en respectant les précautions élémentaires de s'abstenir d'exposer sa peau au soleil durant 8 heures après l'application de ces huiles.
Elles sont à utiliser plutôt en soirée pour leur action calmantes, sédatives ou relaxante.

Quelles sont les huiles essentielles et essences concernées ?

✅ Toutes les essences d'agrumes : 
Bergamotier, Cédrat, Citron Vert, Citron zeste, Mandarine rouge, verte ou jaune, Orange amère, Pamplemousse, Limette, Hystrix.

✅ Les huiles essentielles : 
Aneth, Angélique (racine et graines), Carotte sauvage, 
Céleri, Cumin, Khella, Fenouil, Verveine citronnée ou odorante.

✅ Macérat huileux de Millepertuis.

Diverses réactions peuvent surgir en cas d’exposition au soleil après avoir mis une huile essentielle photosensibilisante sur la peau. 
Généralement, elles surviennent rapidement mais peuvent aussi apparaître quelques jours après l’exposition aux rayons U.V. Les signes d’une photosensibilisation sont :

- des rougeurs sévères similaires à des coups de soleil,
- des démangeaisons,
- l’apparition de tâches foncées sur la peau,
- un œdème,
- des cloques,
- des fluides suintants.
Certaines de ces réactions comme les tâches par exemple peuvent être irréversibles d’où l’importance de connaître les huiles essentielles photosensibilisantes.

❗️ Si vous constatez un début de réaction (petite rougeur), il faudra stopper immédiatement tout exposition au soleil. Ensuite, vous devrez nettoyer la zone concernée à l’eau savonneuse puis mettre des compresses d’eau froide pour neutraliser la brûlure. En moyenne, dans les deux semaines, les rougeurs devraient disparaître.

⚠️ En cas de réaction allergique plus grave, il sera indispensable de consulter un médecin en urgence.

Source : Dominique Baudoux